Accueil > Services à l'étudiant


Confronter les regards grâce au dessin de presse

Expositions des étudiants de FLE au Carré International

Au mois de novembre 2017, l’université de Caen Normandie a accueilli l’exposition « Dessins pour la paix » de l’association Cartooning for peace, avec pour commissaire d’exposition, le dessinateur de presse Plantu.

Plantu

Créée en 2006 à Paris, l’association Cartooning for peace est un réseau international de dessinateurs de presse engagés qui combattent, avec humour, pour le respect des cultures et des libertés. Par le biais du dessin de presse, l’association s’attache à générer débats & discussions autours de sujets de société parfois complexes à aborder.

Les kakémonos de l’exposition « Dessins pour la paix » exposés dans le hall de la Maison des langues et de l’international · MLI ont donné lieu à des projets pédagogiques portés par les enseignants en Français langue étrangère du Carré international.

Revisiter les dessins de presse

Plus de 60 étudiants, de 15 nationalités différentes, ont participé à ces projets pédagogiques et revisité les dessins de presse à leur manière : en les interprétant à l’aide de leurs propres mots - à travers le prisme de leur culture - ou en les redessinant pour ajouter leur touche personnelle. Les travaux ont ensuite été exposés au deuxième étage de la Maison des langues & de l'international · MLI au mois de décembre 2017.

Se saisir de sujets de société
Ces projets ont été l’occasion pour les étudiants d’aborder de nombreuses thématiques d’actualité : les enfants dans les conflits, le réchauffement climatique, le droit des femmes, la liberté d’expression, le racisme, etc.
Corrie, originaire des États-Unis, nous confie avoir choisi de commenter un dessin de l’artiste Adam Zyglis, abordant la question des fusillades aux États-Unis : « J’ai choisi ce dessin car c’est un sujet qui me préoccupe et me touche beaucoup. Aux États-Unis, c’est un problème récurrent, qui fait désormais partie de notre quotidien. C’était important pour moi d’en parler et c’est pour cela que j’ai choisi de commenter ce dessin en particulier. »

En effet, pour beaucoup d’entre eux, les étudiants ont choisi des dessins faisant écho à la situation politique et sociale de leur pays d’origine. Ainsi, Monica, originaire de Colombie, explique avoir choisi un dessin de Matador, un dessinateur très connu dans son pays qui publie régulièrement ses caricatures dans le journal El Tiempo.

Exposition des travaux des étudiants à la MLI

Confronter les regards
Outre l’aspect pédagogique du projet, les étudiants ont également pu apprécier les temps d’échanges que cette exposition a pu générer. Orianna et Larissa, respectivement originaires du Venezuela et du Brésil, qui ont eu un coup de cœur sur le même dessin, ont décidé de travailler ensemble sur la thématique du racisme.
Elles ont ainsi redessiné un dessin de Michel Kichka et ont tenté de répondre à la question suivante : « naît-on raciste ? » en apportant des éléments de contexte propres à leurs pays respectifs. « Nous avons beaucoup aimé ce projet ! C’était très intéressant de confronter les points de vue et de voir les choix des autres étudiants. En effet, le dessin qui nous a le plus touché n’est pas forcément le même que celui qui a touché les autres et c’est super de comprendre pourquoi, de se mettre à la place des autres étudiants et de partager. »

Télécharger la page

Dernière modification : 21 mars 2018


ALLER PLUS LOIN


Découvrir les travaux des étudiants [PDF - 1,92 Mo] 

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5