Accueil > Services à l'étudiant


OstHolocauste : un témoignage pictural poignant

Pour la 48e édition d’Art[Ifs]Acts, les étudiants du département Infocom de l’IUT de Caen ont eu le plaisir d’accueillir le peintre russe de renom international Solomon Rossine pour une double exposition sur les campus 3 (IUT de Caen) et campus 1 (Aula Magna) de l’université.

À cette occasion, l’artiste a dévoilé « OstHolocauste », son tout dernier travail, sur le thème de la Shoah par balles, réunissant 32 tableaux et 23 grands dessins, peints à l’huile.

Né le 26 avril 1937 à Gomel en Biélorussie, Solomon Rossine n’a que quatre ans lorsqu’il est contraint de fuir les troupes nazies arrivées dans son village. Sa famille se réfugie en Oural mais ses grands-parents, restés sur place, sont exécutés par les nazis dans les jours qui suivent.

À travers ses dessins et peintures, c’est une infime parcelle de sa vie et une immense part de sa mémoire que Solomon Rossine nous donne à voir. Toute la brutalité des événements qu’il a pu vivre et la souffrance qui en découle ressort à travers ses coups de pinceau. Les œuvres de Solomon Rossine émeuvent et frappent au cœur quand on les regarde.

Exposition Solomon Rossine

L’exposition a été inaugurée en présence de l’artiste et de sa fille (interprète) en Aula Magna, le 14 février dernier. Elle s’est suivie d’une table ronde animée Chantal-Meyer-Plantureux, vice-présidente de l'université en charge de la culture ; Emmanuelle Delapierre, directrice du Musée des Beaux-Arts de Caen ; Jean-Luc Leleu, historien de l'université de Caen ainsi que par deux critiques d’art. 


Télécharger la page

Dernière modification : 21 mars 2018



UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5