Accueil > Sport


L’université de Caen prend soin de ses sportifs

Phenix Infos - Mai 2002

Grâce notamment au département haut-niveau universitaire, les basketteurs caennais ont brillé aux
championnats de France Universitaires, en remportant le titre chez les garçons et chez les filles.

Depuis 2000, le Service universitaire des activités physiques et sportives, le SUAPS, a mis sur pied un département haut niveau, pour les étudiants souhaitant concilier études et pratique sportive. Selon les UFR, aménagements des horaires, soutien et suivi personnalisé sont désormais possibles. De plus, quatre centres d'entraînement ont été créés. D'autres aménagements devraient suivre, afin de permettre à des athlètes reconnus de venir poursuivre leurs études en Basse-Normandie.

Caen est en passe de devenir une place forte du sport universitaire. La semaine dernière, les équipes de basket universitaires ont réalisé le doublé en remportant le titre national en garçons comme en filles. Quant aux handballeuses, elles ont terminé sur la troisième marche du podium, un an après le titre décroché par les garçons. Ces résultats remarquables ne doivent rien au hasard. « Nous sommes partis d'un constat simple. Certains étudiants étaient sportifs de haut niveau, sans pouvoir bénéficier d'un accueil adapté dans leur UFR, car tous ne sontpas en STAPS «  (Sciences et techniques des activités physiques et sportives, NDLR), relate Christian le Moal, responsable du département haut niveau universitaire au SUAPS.

« En 2000, nous avons mis en place une commission du sport de haut niveau universitaire, pour voir ce que l'on pouvait faire pour eux. Nous avons trouvé des relais administratifs dans différents UFR et on a vu qu'on pouvait aller plus loin ».

Dans la foulée, le département haut niveau universitaire voit le jour. Et même si certaines UFR, comme celui d'histoire ou de Sciences de l'homme restent sourds au projet, les autres composantes de l'université y sont plus ou moins sensibles. De la priorité d'inscription au TD et TP, jusqu'à la dispense d'assiduité, en passant par un soutien et un suivi personnalisé, tout est fait pour concilier au mieux vie sportive et études. Pour bénéficier de ces aménagements, il faut au préalable bénéficier de ces aménagements, il faut au préalable bénéficier du statut d'athlète de haut niveau universitaire, réservé aux sportifs de niveau national ou prénational, s'entraînant au minimum quatre fois la semaine », précise Stéphane Alexandre, responsable à la fois de l'équipe de basket-ball et de la communication du département. « Il y a actuellement 52 étudiants, hors UFR STAPS, concernés par notre démarche. La priorité est donnée selon les résultats aux examens. Si un étudiant n'obtient pas au minimum 50 % de ses valeurs, il ne peut plus obtenir ce statut l'année suivante. » 

Attirer des pointures

En complément, plusieurs centres d'entraînements sont à disposition pour offrir des séances spécifiques en basket-ball, la discipline locomotive du département, mais également en handball, tennis de table et rugby féminin. « Ces centres d'entraînement universitaires sont uniques en France. Nous proposons une séance de musculation en commun, avec un suivi personnalisé ainsi qu'une ou deux séances techniques par semaine », reprend Stéphane Alexandre, qui ne compte pas en rester là. « Dans les années à venir, nous aimerions étendre notre action en mettant en place un suivi médical ou encore en aidant les étudiants à trouver un logement ». Déjà en partenariat avec la ligue de Basse-Normandie de basket-ball est en contact avec la DRDJS pour étudier un projet d'étalement des études en collaboration avec l'IUT. « Si cela aboutit, nous pourrions faire venir sur Caen des athlètes « listés » sportifs de haut niveau par le ministère. Cela serait tout bénéfices pour tout le sport dans la région ». Même s'il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour développer les aménagements dans les différentes UFR, le bilan de fonctionnement est très satisfaisant. Et comme l'enthousiasme ne manque pas à Christian Le Moal et à son équipe, des sportifs reconnus pourraient bien venir poursuivre leurs études à Caen d'ici peu...

 


Télécharger la page

Dernière modification : 7 avril 2008


SUAPS

Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix
14032 Caen Cedex

SECRÉTARIAT

02 31 56 55 94
suaps@unicaen.fr
lundi : 13H30 – 17H
mardi : 9H – 16H45
mercredi · jeudi :
9H – 12H30 · 13H30 – 17H
vendredi : 9H – 13H

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5